Et que ne durent que les moments doux, de Virginie Grimaldi

Lili accouche à sept mois de grossesse, avant d’être vraiment prête à être mère. Elle découvre la maternité et la peur devant la fragilité de la vie.

Alors que ses enfants prennent leur envol, Elise se retrouve seule et doit réapprendre à vivre pour elle-même et plus seulement en temps que mère.

Deux femmes à deux moments charnières de leurs vies, devant apprendre à être mère ou à ne l’être plus seulement. Un récit plein d’émotions et de rencontres qui changent les existences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.