Au bonheur des dames, de Maupre d’après Zola


Fin du XIXe siècle, les grands magasins révolutionnent le commerce. Originaire de Normandie, Denise Baudu y est vendeuse sous les ordres du directeur Octave Mouret, qu’elle s’emploie à convertir à l’amour.

Une belle adaptation du roman de Zola, très colorée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.