Un funambule sur le sable de Gilles Marchand

Stradi est né avec un violon dans la tête. Phénomène inexpliqué qui le rend différent et qui suscite l’incompréhension. Il grandit pourtant avec optimiste dans un monde qui ne l’accepte pas totalement, et tente d’y trouver une place.

Une belle histoire drôle et touchante, emplie de poésie et de fantaisie, qui parle de différence, d’acceptation et d’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *