Archives par mot-clé : SF

Saga, de Brian K. Vaughan et Fiona Staples

La guerre ancestrale qui déchire luniens et continentaux s’est étendu au reste de l’univers. Dans ce conflit entre deux peuples que tout oppose, Alana et Marko vont s’aimer, au mépris de tous les préjugés, et concevoir un enfant. Un être innocent, symbole d’union et porteur d’espoir, qu’aucun des camps ne peut permettre, qui remettrait en question les fondements même du conflit.
Le couple, pris en chasse, doit fuir, toujours plus loin, pour échapper à leurs poursuivants et donner une chance à leur fille d’avoir le droit de vivre.

Un space opera entrainant, dans un univers riche et étendu, qui s’étoffe au fil des tomes de personnages complexes et attachants, avec une intrigue pleine de rebondissements.

L’espace d’un an, de Becky Chambers

Coup de cœur d’Elodie

La jeune Rosemary fuit un passé difficile en s’embarquant à bord du Voyageur, vaisseau tunnelier qui ouvre de nouvelles voies de circulation à travers l’espace. Elle rejoint un équipage mixte et doit apprendre à vivre aux côtés des différentes espèces qui peuplent la galaxie.

Le temps d’une année, l’auteur nous embarque dans un univers qu’on aimerait bien découvrir réel au bout du voyage. Un récit de SF hors du commun et fascinant, plein de bienveillance, qui parle de tolérance, de vivre ensemble, de respect et d’amour.

Apprendre, si par bonheur, de Becky Chambers

Quatre astronautes sont en route dans l’espace pour explorer des planètes susceptibles d’abriter la vie. Au delà de la joie de la découverte, de la curiosité et de la fascinations pour ces formes de vies nouvelles se posent des questions éthiques : malgré toute leur bienveillance, l’exploration est forcément intrusive.

Un court roman SF atypique, profondément bienveillant, qui se veut réaliste et soulève de grandes questions.

Voici ce que nous voulons que vous vous demandiez : c’est quoi l’espace, pour vous ? Un terrain de jeu ? Une mine ? Qui doit y aller et dans quel but ? Devons-nous seulement y aller ?… Nous n’avons rien trouvé que vous pourrez vendre. Nous n’avons rien trouvé d’utile. Nous n’avons trouvé aucune planète qu’on puisse coloniser facilement ou sans dilemme moral, si c’est un but important. Nous n’avons rien satisfait que de la curiosité, rien gagné que du savoir.

Paris métro 2033 – Rive Gauche, de Pierre Bordage

Juss et Plaisance sont au service des Armuriers, qui explorent les tunnels à la recherche de nouveaux espaces et de ressources. Madone entreprend le tour des statiopées pour les rallier à son projet fédérateur et égalitaire. Parn, pasteur d’Elevation, met tout en œuvre pour étendre son influence à l’ensemble des stations.

Alors que la surface, devenue inhabitable, devient une légende mythique, les hommes réfugiés dans le métro se sont organisés en communautés qui luttent pour leur survie, la maîtrise des ressources, assouvir leur pouvoir… Tous les moyens sont bons pour parvenir à ses fins. Dans le confinement et l’obscurité, les émotions s’exacerbent et la violence est omniprésente.

Un roman qui s’approprie l’univers de Métro 2033 de Dmitri Glukovski pour nous offrir un autre possible, ailleurs dans le monde.