La tristesse des éléphants de Jodi Picoult

La mère de Jenna a disparu quand elle était petite. Dix ans plus tard l’adolescente se lance à sa recherche, plongeant dans les carnets de sa mère qui avait consacré sa vie à l’étude des éléphants. Secondée par un détective alcoolique et une voyante déchue, la jeune fille remonte les traces du passé.

Un texte magnifique et surprenant sur le deuil et les relations mère-filles aussi bien chez les humains que chez les éléphants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.