Félix et la source invisible, d’Eric-emmanuel SCHMITT

Lorsque sa mère, d’ordinaire si joyeuse, sombre du jour au lendemain dans la déprime et le mutisme, le jeune Félix est désemparé. Il se tourne vers les habitués de son petit bistrot puis vers un cousin sénégalais jamais rencontré.

Une belle histoire qui, au-delà de l’émouvante relation mère-fils et du combat pour vaincre la dépression, interroge sur la puissance des rites et croyance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.