Ceux qu’on aime, Victoria Hislop

Thémis est une grand-mère comblée, mais dont la jovialité cache un sombre passé. Un jour de réunion de famille, elle se confie à deux de ses petits enfants et leur raconte l’histoire familiale, à travers laquelle c’est l’histoire complexe de la Grèce des années 40 à nos jours qui se déroule.

Les tensions et réconciliations familiales font échos à celles du pays, déchiré entre fascisme et communisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.