Archives de catégorie : Littérature

Quand nos souvenirs viendront danser, de Virginie Grimaldi

Lorsqu’ils apprennent que leur quartier va être détruit pour faire place à une école, les habitants de l’impasse des colibris s’insurgent : ces octogénaires retrouvent leur amitié distendue et sont prêts à tout pour avoir gain de cause. Marceline nous raconte leur combat, mais aussi les souvenirs de sa vie passée.

Un roman émouvant qui mêle histoire d’amour, de famille et d’amitié.

Aya, de Marie-Virginie Dru

Aya grandit sur une petite île au large du Sénégal. Après la mort de son père et le départ de son frère pour tenter sa chance en Europe, sa mère perd l’esprit et la laisse livrée à elle-même, insouciante et amoureuse du jeune Ousmane. Mais aussi sous les griffes de son oncle qui la viole. Lorsqu’elle se trouve enceinte à 12 ans, elle quitte tout pour Dakar…

Un roman fort qui mêle les espoirs et les rêves d’une enfant trop vite grandit à la désillusion d’un jeune migrant.

Cachemire rouge, de Christiana Moreau

Après un rude hiver, Bolormaa et sa famille sont contraints d’abandonner leur vie de nomades pour travailler en ville. Passé des steppes de la Mongolie aux usines chinoises, la jeune fille refuse la fatalité et quitte son monde pour tenter sa chance en Europe.
En Italie, Alessandra tient fièrement, malgré les difficultés, une petite boutique où elle revend des étoffes et pulls importés d’Asie.

Un récit fluide qui pointe l’horreur de la mondialisation dans le domaine du textile et dresse le portrait de deux femmes fortes prêtes à braver le sort pour réaliser leurs rêves. Ces deux destins sont liés par un cachemire rouge qui bouleversera leurs existences.

Une étincelle de vie, de Jodi Picoult

Prise d’otage dans une clinique du Mississippi. C’est la dernière de cet État à pratiquer l’avortement, refuge pour femmes en détresse comme lieu de regroupement pour les opposants. Lorsque le négociateur arrive sur place, il ignore encore que sa propre fille fait partie des otages. Mais que fait-elle là ?

Plus au nord, une adolescente est mise en examen dans une chambre d’hôpital, où elle se réveille suite à une hémorragie. Elle a avorté seule, avec des médicaments. Sera-t-elle condamnée ?

Heure par heure, le récit remonte le déroulement des deux drames jusqu’à leurs origines. L’auteur alterne habilement les multiples points de vues autour de cette délicate question de l’avortement.
Un roman puissant.

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie, de Virginie Grimaldi

Lorsque son mari la quitte, Pauline retourne vivre chez ses parents mais ne perd pas espoir : Ben va revenir. Il l’aime encore, il faut juste qu’il s’en souvienne. Alors elle lui écrit chaque jour une lettre avec un de leurs souvenirs. Mais remuer le passé n’est pas sans conséquences…

Une belle histoire qui montre l’importance de s’ouvrir aux siens, de partager et communiquer au lieu de taire la douleur et les secrets.

La chambre des merveilles de Julien Sandrel

Lorsque son fils tombe dans le coma après un accident, la vie de Thelma s’effondre. Elle découvre alors le carnet des “merveilles” tenu par Louis, 12 ans, et décide de les réaliser pour lui, pour lui donner envie de revenir à la vie mais aussi pour partager ses rêves comme elle ne l’a jamais fait.

Un beau récit, bouleversant, d’une mère qui se bat pour son enfant et qui se glisse dans la peau de son fils adolescent. une invitation à toujours garder espoir et à réaliser ses rêves.

Une vielle colère, de Michel Maisonneuve

Envoyé en maison de repos, Daniel tient compagnie à son grand-père. Un beau matin, celui-ci déclare qu’il ne s’appelle pas Joseph Viterbo mais Guilio Dellacroce, sans plus d’explication. L’adolescent va alors plonger dans le passé secret et trouble de cet homme venu d’Italie un demi-siècle auparavant.

Un récit initiatique qui nous plonge dans les troubles de l’Italie mussolinienne et dans les secrets d’une famille où sourd une vielle colère…

Gare à Lou, de Jean Teulé

Une beau jour la jeune Lou, 12 ans, découvre qu’elle peut, d’un souhait, faire tomber les pires calamités sur la tête de ceux qui la contrarient. Le chef de l’état l’enlève alors pour l’enfermer avec les trois chefs de guerre et faire de son don une arme au service du pays. Mais tout ne se déroule pas comme prévu.

Un texte complètement loufoque dans la veine du Magasin des suicides.

Un peu, beaucoup, à la folie, de Liane Moriarty

Cela aurait dû être un barbecue ordinaire d’un dimanche ensoleillé. Mais quelque chose à mal tourné et trois familles en ressortent bouleversées, leur amitié mis à mal. Que s’est-il passé ?

L’auteure nous fait revivre cette terrible journée par petites touches et nous plonge dans le quotidien de couples ordinaires dont l’apparent bonheur se pique de petits mensonges.