Archives de catégorie : Bandes dessinées

Karmen, de Gillem March

Palma de Majorque.
Catalina est jeune femme superbe qui a, aux yeux de son entourage, tout pour être heureuse. Des parents aimants, une colocataire sympa et un ami d’enfance, Xisco, bien présent dans sa vie. Oui, mais…
Alors qu’elle vient de se trancher les veines dans sa salle de bain, débarque Karmen, être surnaturel aux cheveux roses, fonctionnaire de l’au-delà chargée d’accompagner les âmes entre le moment de leur mort et leur réincarnation.
La vie de Catalina, ignorée des vivants, se poursuit entre rêve et réalité et son « ange gardien », retors à l’autorité de sa hiérarchie divine, semble bien décidée à lui faire ouvrir les yeux sur ce qu’était la réalité de sa vie.

La couleur d’une âme perdue peut-elle changer ? Peut-on changer le cours d’une destinée avant qu’il ne soit trop tard ? Existe t-il une seconde chance ?…
Autant de questions ouvertes par Guillem March dans cette histoire originale et graphiquement très réussie.

http://guillemmarch.blogspot.com/

Les naufragés de la Méduse, par Jean-christophe Deveney et Jean-sebastien Bordas

Le peintre Géricault est hanté par le naufrage du vaisseau la Méduse et veut en faire un sujet de peinture, un projet qui va le happer corps et âme. En parallèle, on découvre la réalité historique ayant conduit à ce naufrage, une épopée tragique dont seuls quelques survivants pourront témoigner.

Une BD magnifiquement illustrée à l’aquarelle, qui croise habilement les deux récits jusqu’à les fondre.

La bête, Zidrou et Frank Pe

Belgique, années 50. Le jeune François grandit rejeté par ses camarades, car il est le fils bâtard d’un soldat allemand. Il recueille les animaux blessés qui croisent sa route et vit avec sa mère entouré d’une singulière de ménagerie qui illumine son quotidien. Un jour, il découvre une étrange créature semblant n’appartenir à aucune espèce connue.

Un récit sombre mais ponctué de belles scènes, ancré dans l’histoire, qui nous fait découvrir un marsupilami inédit, sauvage et féroce.

Malgré tout, de Jordi Lafebre

37 ans après leur première rencontre, Anna et Zeno se retrouvent, enfin. Par petites scènes, on remonte le fil de leur histoire d’amour, menée en parallèle de leur vies respectives, instants de complicités, de passions et de tendresses, jusqu’à leur première rencontre.

Ce magnifique roman graphique met en scène une belle histoire d’amour atypique. On remonte dans le temps sur leurs traces pour mieux reprendre la lecture dans le sens chronologique sitôt terminée !

Divine ; vie(s) de Sarah Bernhardt, de Eddy Simon et Marie Avril

Sarah Bernhardt est un personnage romanesque, moderne, qui prend son destin en main et bouscule les traditions.
Eddy Simon et Marie Avril signent une biographie aussi libre que la vie de cette femme hors du commun. Ils s’attachent particulièrement sur la période de neuf ans (1871-1880) où Sarah va construire sa légende, travailler au théâtre et va connaître la consécration.
un roman graphique aux illustrations qui rendent un bel hommage à cette grande actrice.

In waves, de DJ DUNGO

Kristen aime le surf et l’océan, par dessus tout. Mais Kristen doit se battre contre la maladie aussi. C’est à travers son histoire et celui de leur relation naissante que AJ Dungo nous raconte les moments de douceur, d’émotion, de violence et de force de leur combat commun. Parallèlement, il raconte une passion qui unit leur couple , le surf, de ses origines à sa popularisation.

Un récit touchant allié à la beauté graphique.

Bergères guerrières, de Jonathan Garnier et Amélie Fléchais

Voilà maintenant dix ans que les hommes du village sont partis, mobilisés de force pour la Grande Guerre. Dix ans qu’ils ont laissé femmes, enfants et anciens pour un conflit loin de chez eux… La jeune Molly est heureuse car elle peut enfin commencer l’entrainement pour tenter d’entrer dans l’ordre prestigieux des Bergères guerrières : un groupe de femmes choisies parmi les plus braves, pour protéger les troupeaux mais aussi le village ! Pour faire face aux nombreuses épreuves qui l’attendent, Molly pourra compter, en plus de son courage, sur Barbe Noire, son bouc de combat, mais également sur l’amitié de Liam, le petit paysan qui rêve aussi de devenir Bergère guerrière même si ce n’est réservé qu’aux filles…

Une chouette série avec des personnages attachants et un univers qui s’approfondit au fil des tomes.

Simon Portepoisse, tome 1 : Petits malheurs en famille. D’Antoine Dole

La famille Portepoisse est une famille de porte-malheurs qui, chaque jour, distribue aux humains des tickets-poisse. Simon, petit dernier, n’est pas comme les autres et préfère les bonnes nouvelles aux mauvaises.

Quand le jour arrive de distribuer son premier ticket, leur chat noir, Georges, essaie de lui expliquer qu’une mauvaise nouvelle de temps en temps permet de mieux apprécier les moments de bonheurs, mais le garçon reste sceptique.

Arrivera-t-il à remettre son premier ticket porte-poisse pour annuler les vacances de la famille Chouquette ?

Une BD pleine d’humour qui montre que chaque malheur peut avoir un revers positif, et inversement.

John Blake, de Philip Pullman et Fred Fordham

A travers les siècles, un mystérieux navire apparait ponctuellement, entouré d’un mystérieux brouillard : le Mary Alice et son équipage traversent les époques sans parvenir à rentrer chez eux.
De nos jours, alors que de nombreux organismes essaient de le localiser avec des intentions plus ou moins bienveillantes, le navire apparait et sauve une jeune fille de la noyade. Serena intègre l’équipage fantôme et sa course temporelle. Retrouver son époque et les siens est incertain et exposerait le Mary Alice à ses poursuivants…

Un récit d’aventure et de mystère qui se joue du temps tel qu’on le connait.