True Story de Kate Reed Petty

Une bande d’adolescents, classe moyenne américaine… Pas de souci d’argent, d’intégration, libres d’être “jeunes et cons”. Des garçons membres de l’équipe de crosse, qui regardent des filles en s’envoyant quelques bières et un peu de cannabis dans une atmosphère gentiment potache.

Trop d’alcool, Alice inconsciente est raccompagnée chez elle sur la banquette arrière d’une voiture par deux garçons. Ce qui s’est passé, Alice ne s’en rappelle pas et n’a d’autre choix que de croire ce qui est dit. Le rôle dévastateur de la parole commence alors son œuvre.

Il est bien moins question de ce qui est arrivé que de l’engrenage infernal dans lequel les protagonistes vont plonger. La rumeur, qui va se répandre comme une traînée de poudre traverse, façonne chacun des personnages et interroge brillamment la question de la responsabilité…

La construction de ce premier roman de Kate Reed Petty, brillante et maîtrisée, constitue “l’élément clef” du récit : comment raconter ce que l’on ignore et comment se raconter dans une souffrance impossible à affronter ?… Tout est en nuance, sur le fil et aucun de ceux qui sont liés à cette histoire, à la fois tragique et banale, n’est finalement ni complètement coupable ni tout à fait innocent.

Oui, il est évidemment question d’agression sexuelle, de viol, sujet tristement “en vogue” dans les médias et la littérature ces dernières années mais ce qui en est dit dans ces pages va bien au-delà des polémiques actuelles. Le réel et la vérité font-ils le poids face aux certitudes ancrées au fin fond d’un cerveau ? Libre au lecteur de se faire sa propre opinion en refermant le livre, il aura toutes les cartes en main…

Un roman “coup de poing”et profondément juste. A paraître aux éditions Gallmeister le 19 août…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.