Archives par mot-clé : Jeunesse

Alain Surget et Chloé Fruy en dédicace pour Les contes du loup

Pour la sortie des Contes du loup, la librairie reçoit Alain Surget et l’illustratrice Chloé Fruy  le mercredi 27 novembre à partir de 16h30 pour une présentation de leur livre et une dédicace.

Les Contes du Loup :
Face à l’homme et des congénères plutôt pénibles, une famille de loups très sympathiques nous transporte, sous la plume vive et espiègle d’Alain Surget, dans des aventures picaresques déclinées sous la forme de huit courts récits proches de la fable.
Illustrés avec talent par Chloé Fruy, ces Contes du Loup donnent à lire et à voir péripéties et morales dignes d’un La Fontaine en verve, lequel a clairement inspiré l’auteur.

 

Dans un format inédit (30X15cm), ce livre, aussi beau à voir qu’à lire, est destiné au jeune public de 6 à 9 an

https://www.editionslesorfevres.com/a-paraitre

Bergères guerrières, de Jonathan Garnier et Amélie Fléchais

Voilà maintenant dix ans que les hommes du village sont partis, mobilisés de force pour la Grande Guerre. Dix ans qu’ils ont laissé femmes, enfants et anciens pour un conflit loin de chez eux… La jeune Molly est heureuse car elle peut enfin commencer l’entrainement pour tenter d’entrer dans l’ordre prestigieux des Bergères guerrières : un groupe de femmes choisies parmi les plus braves, pour protéger les troupeaux mais aussi le village ! Pour faire face aux nombreuses épreuves qui l’attendent, Molly pourra compter, en plus de son courage, sur Barbe Noire, son bouc de combat, mais également sur l’amitié de Liam, le petit paysan qui rêve aussi de devenir Bergère guerrière même si ce n’est réservé qu’aux filles…

Une chouette série avec des personnages attachants et un univers qui s’approfondit au fil des tomes.

Simon Portepoisse, tome 1 : Petits malheurs en famille. D’Antoine Dole

La famille Portepoisse est une famille de porte-malheurs qui, chaque jour, distribue aux humains des tickets-poisse. Simon, petit dernier, n’est pas comme les autres et préfère les bonnes nouvelles aux mauvaises.

Quand le jour arrive de distribuer son premier ticket, leur chat noir, Georges, essaie de lui expliquer qu’une mauvaise nouvelle de temps en temps permet de mieux apprécier les moments de bonheurs, mais le garçon reste sceptique.

Arrivera-t-il à remettre son premier ticket porte-poisse pour annuler les vacances de la famille Chouquette ?

Une BD pleine d’humour qui montre que chaque malheur peut avoir un revers positif, et inversement.

Pour un sourire de Milad, Silène Edgar

L’année de seconde commence mal pour Thisbé : elle n’est pas dans le même lycée que sa sœur jumelle et leurs parents divorcent. Quand arrive dans sa classe un réfugié syrien, elle est tout de suite attiré par ce garçon mystérieux qu’elle veut connaître. Elle va l’aider à s’intégrer et à réaliser son souhait d’être heureux 21 jours de suite.

Une belle et touchante histoire qui aborde aussi bien les problèmes familiaux que les questionnements d’ado et surtout qui appelle à s’ouvrir aux autres, à comprendre et accepter la différence.

Les quatre soeurs March, par Rey Terciero et Bre Indigo

Entre un père militaire absent et une mère qui travaille d’arrache-pied pour joindre les deux bouts, les soucis à l’école ou encore les questionnements d’adolescentes, les 4 sœurs March s’aiment et se chamaillent. Mais que ce soit dans la joie ou les moments difficiles, elles peuvent compter les unes sur les autres !

Une très chouette adaptation BD du célèbre roman, revisité à la sauce moderne avec des préoccupations contemporaines dans un Brooklyn éclectique. On rit, on pleure et on partage avec joie leur quotidien !

La grande collection de bestioles, de Alex G. Griffiths

Lorsque son grand-père l’emmène visiter le musée d’histoire naturelle, le jeune Hugo se prend de passion pour les insectes. Il décide de tous les capturer pour les collectionner. Mais un beau jour il constate que ses petits trophées dépérissent tandis que son jardin est devenu triste et silencieux…

Une belle histoire pour comprendre l’importance et le rôle des insectes et qui invite à les protéger et à les observer… dans la nature !

Monsieur Blaireau et Madame renarde, de Eve Tharlet et Brigitte Luciani

Glouton, Carcajou et Roussette sont d’accord sur un point : blaireaux et renards ne sont pas faits pour s’entendre ! Mais les parents ne partagent pas cet avis.
Pire : Monsieur Blaireau et Madame Renarde décident qu’ils vont tous vivre dans le même terrier !

Une première BD portée par des illustrations toutes douces qui abordent les thèmes de la différence et des familles recomposées avec beaucoup de délicatesse et une pointe d’humour.

Tout doit disparaître, de Mickael Ollivier

Lorsque ses parents sont mutés, Hugo quitte le nord de la France pour les tropiques de Mayotte. L’adaptation est dure. Pourtant, quand il regagne la métropole quatre ans plus tard, il a encore plus de mal à s’intégrer. Complètement changé par son expérience, il rejette la société de surconsommation et entre en résistance.

À travers le portrait d’un adolescent qui grandit, se cherche et se questionne sur le monde qui l’entoure, l’auteur nous interroge sur notre société de consommation soumise au dictât des marques et des pubs omniprésentes.

Dix, de Marine Carteron

Ils sont sept élèves sélectionnés pour participer à cet escape game littéraire télévisé. Avec les accompagnateurs, ils se retrouvent à dix isolés sur une petite île bretonne. Bien vite tous comprennent qu’ils n’ont pas été choisis au hasard. Car chacun cache un sombre secret.

Une réécriture moderne des Dix petits nègres qui dénonce les dérives du harcèlement et de la manipulation.