Archives de catégorie : Jeunesse romans

La danse de la méduse de Stephanie HOFLER

Sera est belle et populaire mais cache sa personnalité pour se fondre dans la masse de ses amis et admirateurs. Nik est trop gros mais subit sans broncher les railleries de ses camarades.
Cette sortie scolaire, tous les collégiens l’attende ou la redoute. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu.

Un récit parfois dur, qui pointe la cruauté des adolescents entre eux et le harcèlement que certains subissent ; mais aussi une belle histoire de tolérance et d’acceptation qui montre l’importance du regard qu’on porte sur les autres et soi-même.

“Avec un autre corps, on devient automatiquement une autre personne. Je serais plus léger mais c’est ce qui me manquerait qui me pèserait le plus.”

La guerre de Catherine, de Julia Billet et Claire Fauvel

Rachel est une jeune fille juive envoyée au début de la guerre à l’école de Sèvre. Là elle se découvre une passion pour la photo. Bientôt, comme d’autres enfants, elle est obligée de changer de nom et devient Catherine, puis elle doit fuir. Avec son appareil, elle saisit des images de son périple, des endroits où elle est hébergée, des gens qu’elle croise, respectant ainsi la mission qui lui a été confiée à son départ : « Fais des photos, collecte des images et rapporte-nous tout cela à la fin de la guerre. Nous en aurons besoin. »

Cette adaptation du roman de Juliette Billet est magnifique, le témoignage puissant et touchant d’une jeune fille forte qui filtre la dureté du monde à travers son objectif pour en saisir la beauté.

Kayren – Je serais six T1, de Fabrice Colin

Kayren mène une vie active mais tranquille, entre son travail à la Firme et son jeune fils qu’elle élève seul. Jusqu’au jour ou son demi-frère débarque, lui révèle qu’il appartient à une triade et qu’il va mourir. Pour le sauver, elle tue à sa place sans savoir que sa vie va changer irrémédiablement. La mystérieuse triade prend son fils en otage ainsi que le contrôle son existence, pour la forcer à entrer à son service. Elle se découvre une voix intérieure faite pour ça, qui fait écho à d’étranges rêves comme autant d’existences passées qui refont surface.
re aimante, jeune femme réservée, meurtrière sans âme. Comment ces trois facettes peuvent elles coexister en elle ?”

Ce premier tome d’une série met en scène 6 héros aux destins liés malgré la distance et les époques.

Un thriller entrainant qui se dévore d’une traite.

Ma vie de courgette, de Gilles Paris

Après un malheureux accident qui coûte la vie de sa mère, le jeune Courgette est emmené aux Fontaines, foyer qui recueille les enfants blessés par la vie.
Ces petits durs aux cœurs tendres forment une bande de joyeux copains qui apprennent à vivre ensemble.
 
Un récit touchant, piqué d’humour et de tendresse, qui montre le monde à travers les yeux d’un garçon cabossé mais débrouillard et plein d’optimisme.

Le roi des fauves, d’Aurélie WILLENSTEIN

La famine qui frappe durement le pays pousse trois adolescents dans les forêts du Jarl en quête de gibier. Mais le jeune seigneur les surprend en plein braconnage et la rencontre dégénère. Ils regagnent leur village, taisant leur mésaventure, Les jours passent, dans l’attente de représailles, jusqu’à ce que leur crime les rattrape et les condamne à un sort pire que la mort. 
 
Roman d’aventure et d’initiation original sur les traces de trois adolescents confrontés à la dureté et aux injustices, qui vont être condamnés au pire et vont devoir surmonter les épreuves, à commencer par la solidité de leur amitié et de leur humanité…