Qui sait de Pauline Delabroy-Allard

(…) et je sais que tu dois te trouver, comprendre qui c’est, les autres en toi, je sais tout ça, mais reviens, je t’en supplie, reviens parmi les vivants.

Pauline a trente ans, une amoureuse, une famille que l’on peut qualifier de taiseuse et elle est enceinte. Derrière les portes des bureaux de l’état civil, une simple démarche de demande de pièce d’identité la confronte à l’existence d’un trio de prénoms accolé au seul qu’elle se connaisse jusque là. Devant l’impossibilité de poser frontalement la question des raisons de leurs choix à ses parents, Pauline se lance dans une quête et enquête pour remonter le fil de sa propre histoire à travers celle de Jeanne, Jérôme et Ysé.

Sur les traces d’une arrière grand-mère effacée des mémoires du roman familial, jusqu’en Tunisie à la recherche d’un ami gay de sa mère fauché par le VIH dans les années 1980, hantée par le drame du “jour blanc” et réfugiée dans sa “maison tanière” avec comme unique interlocutrice, Ysé, personnage du Partage de midi de Claudel, Pauline interroge le passé pour reconstituer les puzzle de ses origines.

Après “Ça raconte Sarah” publié aux éditions de Minuit en 2018, “Qui sait” est le deuxième roman de l’autrice également remarquée pour son recueil “Maison Tanière” aux éditions L’Iconopop. (http://defilenpage.fr/maison-taniere-de-pauline-delabroy-allard/)

Pauline Delabroy-Allard jette le trouble dans ses pages et se joue de la frontière entre fiction et réalité sur lesquelles on ne peut pas manquer de s’interroger ne serait-ce qu’avec la similitude de prénom entre le personnage et son autrice. Mais, c’est aussi la forme même du roman qui est questionnée et plus particulièrement encore dans une dernière partie “sur les chapeaux de roue”. La narration vient fusionner le cours du roman de Claudel et sème le doute sur qui est celle qui écrit, celle qui est écrite et celle qui lit et fait corps avec sa lecture. Une ambitieuse démonstration de ce que peut la littérature…

En librairie le 18 août 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.