L’homme qui aimait trop les livres, d’Allison HOOVER BARTLETT

Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour un livre ? Pour avoir une bibliothèque remplie de vos livres préférés ? Le mensonge ? La dissimulation ? Le vol ? C’est le récit de John Gilkey, qui a dérobé jusqu’en 2003 près de 200 000 dollars en livres anciens, et de son “chasseur”, Ken Sanders, tenace libraire qui va s’improviser détective “biblioflic”.

Un reportage aux saveurs de romans policiers qui nous en apprend un peu plus sur l’univers du livre ancien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.