Le chant des souliers rouges, de Mizu SAHARA

Kimitaka aime le basket mais sans y exceller. Takara veut danser mais son grand corps élancé ne s’y prête pas. Deux collégiens aux passions contrariées qui se croisent un soir de désespoir et échangent pour ne pas les jeter leurs chaussures de sport.

Ils se croisent devenus lycéen. Voyant Takara s’épanouir dans le basket, il décide de suivre son exemple et tenter sa chance dans le flammenco.

Un changement qui l’aidera, peut-être, à se trouver lui-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *