Je me suis tue, Mathieu Ménégaux

Le livre déroule la confession d’une femme condamnée, une femme qui s’est tue mais se livre, avant la fin.
Elle déroule le fil de son histoire jusqu’à ce qu’on comprenne ce qu’elle a subi et ce qu’elle a fait pour en arriver là.

Un texte court et percutant qui se lit d’une traite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.