A Silent Voice, de Yoshitoki ŌIMA

Shoya est un garçon casse-cou et turbulent, toujours à l’affut d’une bêtise pour tromper l’ennui. Quand Shoko arrive dans son école, il est d’abord dérouté par la fillette malentendante. mais très vite il multiplie les provocations, porté par les autres élèves. Jusqu’à la fois de trop. Shoko quitte l’école et tout le monde se retourne contre Shoya. A son tour souffre-douleur, il prend alors conscience de la gentillesse de Shoko et de l’enfer qu’il lui a mené… une culpabilité qui le poursuit à travers les années et le conduit à reprendre contact avec Shoko.
Un joli récit entre drame et romance sur l’amitié, la différence et la cruauté des enfants, aussi bien entre eux que face au handicape.

Notre avis : On aime beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.