30 jours sans déchets, Sophie Rigal-Goulard

Lorsque la famille Bretin tombe sur un article faisant l’éloge de l’engagement de leurs voisins pour l’écologie, ils décident de relever le défi et d’aller plus loin : atteindre le zéro déchet ! Force est de constater que la poubelle déborde constamment et que les déchets s’accumulent… Austin qui vient d’entrer en 6e se lance avec enthousiasme et motive le reste de la famille, à l’exception de sa grande sœur Madison qui reste très réticente à l’idée de changer ses habitudes
A travers les aventures de cette famille, leurs questionnements, leurs idées et leurs doutes, on s’interroge sur son propre comportement. Un texte plein d’humour qui invite à jouer le jeu chez soi !

2 réflexions sur « 30 jours sans déchets, Sophie Rigal-Goulard »

  1. j’avais acheté ce livre pour mon fils de 9 ans, en livre de chevet à lire le soir avant de se coucher… je trouvais le sujet original, sympatique et d’actualité….
    J’ai voulu le lire avant de le lui donner… c’est un livre pour enfant mais je ne le trouve pas très passionnant. Je suis un peu déçu par le contenu qui, finalement, ne nous apprends rien car ce sont des pratiques que nous faisons déjà.
    En revanche j’ai beaucoup apprécié l’humour dans ce livre qui est plus interessant qui l’histoire en elle-même…
    finalement je ne le conseillerais pas à mon fiston car je ne pense pas qu’il s’y intéresse…

    1. Ce livre est plutôt destiné aux personnes qui veulent changer leurs habitudes en partant de zéro et l’expliquer à leurs enfants. Quand on a déjà de bonnes habitudes il n’y a en effet rien de révolutionnaire à l’intérieur. Mais pour les jeunes enfants, auxquels le livre s’adresse, cela peut faire une bonne piqure de rappel des réflexes à pratiquer au quotidien, en misant effectivement sur l’humour avant tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.