Dédale, de Takamichi

Reika et Yoko travaillent toutes les deux en tant que “débuggueuses de jeux vidéo”. Elles traquent les erreurs de code, les incohérences, les bugs et autres exploits pour l’entreprise Klein Software. De naturels totalement différents l’une de l’autre, elles vont se retrouver coincées dans un gigantesque bâtiment labyrinthique. Les deux amies vont alors devoir exploiter les fonctionnalités et les erreurs de ce monde parallèle et découvrir ce qui se cache derrière ce mystérieux immeuble, qui rappellera des souvenirs aux joueurs de Portal.

Une histoire de survie en deux tomes, qui nous fait traverser le monde des jeux vidéo de manière simple, drôle et attachante.

Ce manga a reçu le Daruma du meilleur scénario lors de la Japan Expo 2017.

Une réflexion sur « Dédale, de Takamichi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *