Jusqu’à ce que la mort nous unisse, de Karine Giebel

Lorsque l’un des gardes du parc du Mercantour meurt d’une chute de montagne, Vincent, guide solitaire et blessé, s’interroge : emporté par la montagne ou par la corruption des hommes ? Accompagné d’une jeune gendarme fraîchement mutée, il mène sa propre enquête sur la mort de son meilleur ami.

Un récit qui nous plonge dans la beauté sauvage de la nature des environs d’Allos aussi bien que dans les tréfonds de l’âme humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.