Archives de catégorie : ♥ Le choix de la libraire ♥

30 jours sans déchets, Sophie Rigal-Goulard

Lorsque la famille Bretin tombe sur un article faisant l’éloge de l’engagement de leurs voisins pour l’écologie, ils décident de relever le défi et d’aller plus loin : atteindre le zéro déchet ! Force est de constater que la poubelle déborde constamment et que les déchets s’accumulent… Austin qui vient d’entrer en 6e se lance avec enthousiasme et motive le reste de la famille, à l’exception de sa grande sœur Madison qui reste très réticente à l’idée de changer ses habitudes
A travers les aventures de cette famille, leurs questionnements, leurs idées et leurs doutes, on s’interroge sur son propre comportement. Un texte plein d’humour qui invite à jouer le jeu chez soi !

Les tribulations d’Arthur Mineur, d’Andrew sean greer

Pour fuir le mariage d’un de ses amants et l’approche inéluctable de la cinquantaine, l’écrivain Arthur Mineur accepte diverses interventions littéraires autour du monde, le conduisant indirectement sur les traces de son passé.

Un récit plein d’humour et riche en rebondissements qui suit les mésaventures d’un homme qui se veut ordinaire.

Félix et la source invisible, d’Eric-emmanuel SCHMITT

Lorsque sa mère, d’ordinaire si joyeuse, sombre du jour au lendemain dans la déprime et le mutisme, le jeune Félix est désemparé. Il se tourne vers les habitués de son petit bistrot puis vers un cousin sénégalais jamais rencontré.

Une belle histoire qui, au-delà de l’émouvante relation mère-fils et du combat pour vaincre la dépression, interroge sur la puissance des rites et croyance.

Outresable de Hugh Howey

Dans un lointain futur, les terres sont continuellement balayées par un vent chargé de sable. L’ancien monde, enfouit sous les dunes mouvantes, réapparaît au gré des reliques remontées par les plongeurs des sables. Une famille éparpillée, marquée par l’abandon du père vers le mystérieux no man’s land, tente de survivre.

Un roman original qui se dévore.

L’appel, de Fanny Wallendorf

Depuis l’enfance, Richard pratique, sans éclat mais avec persévérance, le saut en hauteur. Jusqu’au jour où il passe la barre sur le dos, nouveauté controversée et décriée mais qui lui permet d’améliorer sans cesse son record. Il travers la vie, les cours, les entraîneurs, les filles, la menace de la guerre au Vietnam, uniquement porté par son seul désir : suivre sa voix.

L’auteure s’inspire de l’exploit de Dick Fosbury pour donner vie à son héros qui pratique son sport sans ambition, juste parce qu’il aime ce qu’il fait, sa vie entière tournée vers sa concentration et sa compréhension du saut.

“[Le sport] c’est une question de vérité. Il faut trouver ce qui marche pour soi… Mon but c’est de trouver comment positionner mon corps au mieux au-dessus de la barre. Comment épouser les lois de la gravité. “l’athlète qui saute avec son esprit.”

La Horde du contrevent, d’Alain Damasio

Dans un monde balayé par un vent continu, la horde trace sa route à contrevent pour gagner l’extrême amont et percer le secret de l’origine du vent. À travers les voix de ses différents membres, la 34e horde prend la parole et narre son histoire, entre lutte contre les éléments, rencontres amicales ou hostiles, entraide, joies et frictions internes, tous font bloc et consacrent leur vie à contrer.

Roman magistral et atypique qui mêle l’aventure à une philosophie propre.

Au bout des doigts de Gabriel Katz

Pour Mathieu, le piano est un plaisir secret qu’il tient loin de sa banlieue. Lorsqu’il se retrouve au poste après un coup qui tourne mal, un inconnu le sauve de la prison sous condition : réaliser sa peine comme homme de ménage au conservatoire. Une seconde chance pour lui comme pour Pierre qui place ses espoirs dans ce jeune prodige.

Une belle histoire qui apprend à dépasser ses préjugés et croire en une seconde chance.

Onze jours, de Lea Carpenter

La vie de Sara se suspend lorsqu’on lui apprend que son fils a disparu en mission. Pendant ces jours d’attente, elle revient sur sa vie passée et le parcours de son fils. Après le 11 septembre, Jason s’est engagé dans l’armée et ce jeune homme plein d’entrain mêle sa voix à celle de sa mère pour retracer son parcours.

Un récit fort qui donne parole à une mère courageuse qui tait ses angoisses maternelles pour soutenir l’engagement de son fils, jeune homme intelligent et passionné.