Cachemire rouge, de Christiana Moreau

Après un rude hiver, Bolormaa et sa famille sont contraints d’abandonner leur vie de nomades pour travailler en ville. Passé des steppes de la Mongolie aux usines chinoises, la jeune fille refuse la fatalité et quitte son monde pour tenter sa chance en Europe.
En Italie, Alessandra tient fièrement, malgré les difficultés, une petite boutique où elle revend des étoffes et pulls importés d’Asie.

Un récit fluide qui pointe l’horreur de la mondialisation dans le domaine du textile et dresse le portrait de deux femmes fortes prêtes à braver le sort pour réaliser leurs rêves. Ces deux destins sont liés par un cachemire rouge qui bouleversera leurs existences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.